top of page
  • Photo du rédacteurdouble8 conseil

Les 10 erreurs fatales pour votre référencement SEO

Le référencement SEO est un domaine riche et complexe, comme nous l'avons évoqué dans de précédents articles et de nombreuses subtilités sont à prendre en compte pour réussir.


Certaines erreurs fréquentes peuvent toutefois vous pénaliser lourdement et nuire à votre visibilité sur les moteurs de recherche. Elles sont pourtant modifiables pour la plupart sans grande difficulté, en une ou plusieurs fois !


Découvrez dans cet article les 10 erreurs impardonnables à éviter dans votre stratégie SEO.


1. Ne pas avoir de stratégie contenu marketing


stratégie contenu marketing
© Pexels | Brady Knoll

La production de contenu pertinent, optimisé et régulier doit être la pierre angulaire de votre stratégie SEO.


Sans véritable stratégie content marketing définissant à l'avance vos thématiques, votre ton éditorial et votre fréquence de publication, il est très facile de produire du contenu inutile qui ne convertira pas votre audience.


Prenez le temps de planifier des sujets en adéquation avec les requêtes de vos clients, rédigez des articles fouillés apportant une valeur ajoutée, et établissez un calendrier éditorial pour publier selon une fréquence constante (par exemple, un article de blog par quinzaine).


Établir une stratégie en amont vous permettra également d'identifier les différents formats de contenus marketing que vous pouvez produire en fonction des attentes de votre audience.


Vous pouvez enfin prévoir des rythmes différents selon les formats que vous allez proposer (par exemple, un tutoriel vidéo tous les trois mois, une infographie tous les deux mois, ...).


2. Avoir un site lent et non responsive


vitesse du site pour meilleur référencement
© Pixabay

La vitesse de chargement des pages et l'expérience utilisateur responsive sont parmi les critères de référencement qui ont le plus progressé ces dernières années.


Un site rapide est avant tout un site en bonne santé. A contrario, un site lent, peu ou pas adapté aux tablettes et téléphones mobiles, avec des pages d'erreur, ... sera lui lourdement sanctionné par les algorithmes, quelle que soit la qualité de son contenu.


De nombreuses actions sont possibles pour accélérer votre site : commencez par optimiser vos images et visuels en travaillant le ratio poids|qualité, il y a beaucoup à gagner de ce côté là.


Vous pouvez poursuivre en minimisant votre code CSS|Java Script, en limitant les requêtes base de données, en utilisant éventuellement un réseau de diffusion de contenu (CDN) pour le distribuer plus rapidement.


Évidemment, il est utile de tester régulièrement la vitesse de votre site pour mesurer vos progrès suite aux corrections mises en place. Il existe de très nombreux outils gratuits sur la toile comme Google PageSpeed, GTmetrix ou encore Lighthouse. Certains vous donnent quelques clés sur les problèmes majeurs identifiés, une source précieuse pour l'identification des problèmes dont on n'a pas forcément connaissance.


3. Ne pas optimiser les textes et balises


optimisation des textes et balises pour meilleur référencement
© AdobeStock

Chaque élément textuel de vos pages (titres, descriptions, urls, ancres de liens, ...) doit être optimisé en termes de mots-clés et de longueur pour mieux répondre aux intentions de recherche des internautes.

  • Titres (<title> et balises H1/H2) : insérez vos mots-clés prioritaires et visez une longueur de 55-65 caractères pour le titre.

  • Métadescriptions : rédigez une description accrocheuse de 155-160 signes avec les termes recherchés.

  • URLs :

- structurez vos urls avec des mots-clés évocateurs,

- privilégiez les traits d'union aux underscores,

- évitez les caractères accentués qui seront souvent transformés par une foule de caractères qui nuira à sa lisibilité.

  • Ancres : pour vos liens internes, utilisez des ancres de texte reprenant vos mots-clés plutôt que le simple cliquez ici.


Bien que fastidieux, ce travail d'optimisation sémantique sur l'ensemble de vos pages et textes apparait essentiel.


Il permettra aux robots d'indexation de mieux comprendre votre site et d'établir le lien entre vos contenus et les requêtes des internautes.


4. Ignorer l'optimisation des images et vidéos


textes alternatifs
© Pexels | Thirdman

Au-delà du texte de vos pages, les éléments visuels doivent également être optimisés pour améliorer leur référencement :

  • Noms de fichiers : intégrez des mots-clés dans le nom des images (ex : image-referencement-naturel-seo.jpg), vidéos, PDF, ...

  • Balises ALT sur les images : renseignez une description courte avec vos mots-clés ciblés dans la balise ALT pour donner plus de contexte aux robots.

  • Transcriptions des vidéos : ajoutez des sous-titres et une transcription textuelle de la bande son avec les termes recherchés.

  • Dimensions adéquates : redimensionnez vos visuels pour qu'ils ne dépassent pas la largeur d'affichage sans s'étirer démesurément.

  • Format des images : préférez le format JPG pour les photos, le format PNG pour les graphiques, le format GIF pour l'animation.

  • Poids des images : optimisez le poids de vos images pour accélérer le chargement avec des outils faciles comme TinyPNG.

  • Légende des images : décrivez le contenu des images dans la page avec vos mots-clés.

  • Mots-clés dans les documents : optimisez aussi vos fichiers PDF, documents Word ou Powerpoint avec des termes pertinents.

En prenant le temps d'optimiser correctement tous vos médias, vous faciliterez grandement leur référencement par les moteurs de recherche.


C'est un élément souvent négligé par manque de temps ou d'expertise mais sachez que les robots d'indexation et de référencement ne fonctionnent ni comme nos yeux ni même comme nos oreilles.


Imaginez que vous présentez vos contenus à une personne malvoyante, cela vous aidera à décrire correctement les éléments utiles à votre bon référencement.


5. Négliger la sécurité et l'UX


sécurité site et expérience utilisateur pour bon référencement
© Pexels | Frank K

Les deux aspects techniques suivants sont souvent délaissés par manque de temps ou de ressources.


Ils sont certes plus difficiles à appréhender, mais ils se révèlent en réalité tout aussi importants pour un bon référencement.


Sécurité

  • Installer un certificat SSL pour passer en HTTPS et sécuriser les échanges. Cela est certes obligatoire depuis 2020 mais il existe encore quelques rares sites qui n'ont pas basculé vers ce protocole.

  • Suivre les bonnes pratiques OWASP pour prévenir les failles de sécurité du code.

  • Mettre à jour régulièrement votre CMS, les plugins et le thème utilisé par votre site pour en minimiser les vulnérabilités.

  • Utiliser des mots de passe robustes, renouvelés ainsi qu'un hébergement fiable.

  • Limiter les accès et renforcer l'authentification pour l'administration de votre site.

Expérience utilisateur (UX)

  • Tester la navigation cross-device pour détecter les problèmes d'affichage.

  • Vérifier les temps de chargement des pages et optimiser les médias/scripts lourds.

  • Corriger les liens brisés dès que possible et rediriger les URLs obsolètes avec des redirections 301.

  • Mettre en place des formulaires et des processus de conversion simples et rapides.

  • Soigner l'ergonomie pour faciliter les actions clés (recherche, achat, contact).

  • Rédiger des textes d'erreur compréhensibles pour les visiteurs (404, maintenance).

Ces deux volets techniques sont critiques pour offrir une expérience positive aux visiteurs et se prémunir contre les risques de pénalisation voire déclassement par les moteurs comme Chrome, Bing ou encore Yahoo.


6. Ne pas nettoyer les pages 404 et dupliquées


doublons et référencement
© Pexels | Cottonbro

Les pages d'erreur 404 résultant de liens morts ou les pages dupliquées encore indexées sont très courantes sur un site qui existe depuis quelques temps.


Malheureusement elles nuisent à l'expérience utilisateur et peuvent avoir un impact négatif sur le référencement.


Pages 404

  • Repérez les URLs inaccessibles dans votre journal d'erreurs serveur ou Google Search Console.

  • Trouvez la page déplacée ou supprimée initialement liée à chaque URL en 404.

  • Implémentez une redirection 301 (définitive) vers la nouvelle page valide.

  • En l'absence de page de remplacement, redirigez vers une page principale proche de votre site.

Pages dupliquées

  • Identifiez les pages très similaires encore indexées, soit manuellement soit avec l'aide d'un outil SEO.

  • Conservez la page la plus complète et supprimez ou basculez en privé les doublons.

  • Redirigez les URLs des pages retirées vers la page conservée via des redirections 301.

  • ⚠️ en cas de contenu copié-collé, redirigez immédiatement pour éviter le déréférencement.


Une maintenance régulière et l'utilisation des redirections facilitent énormément la navigation des utilisateurs et améliorent l'indexation.


7. Acheter massivement des backlinks


backlinks en masse mauvaise idée référencement
© AdobeStock

L'achat de backlinks et de liens sponsorisés en grande quantité, notamment sur des annuaires ou réseaux publicitaires peu qualitatifs, est une pratique fort risquée.


Google sanctionne sévèrement ces méthodes de spam depuis des années. Il y a donc un risque avéré de pénalité et vous vous exposez même à un déréférencement de votre site.


Qui plus est, la qualité du trafic entrant généré par l'achat massifs de liens retour devient généralement médiocre et les visites non pertinentes. C'est donc tout l'inverse du but recherché puisque vos actions doivent normalement contribuer à attirer du contact qualifié, susceptible d'acheter vos produits et services.


Il apparait donc très difficile de contrôler la qualité des sites vendeurs de liens et vous perdez rapidement le contrôle du nombre de backlinks créés. Pas sûr que le jeu en vaille la chandelle, n'oubliez jamais qu'une réputation est longue à construire mais ultra rapide à détruire.


Préférez des méthodes White Hat en :

  • contactant des sites partenaires de qualité pour un échange de liens éditorialisés,

  • publiant du contenu de valeur qui générera naturellement des backlinks,

  • participant à des forums ou annuaires fiables citant leurs sources,

  • obtenant des backlinks via les réseaux sociaux (profils, partages),

  • créant des fiches de présentation sur des annuaires (nationaux mais aussi locaux),

  • proposant des services|data gratuits en échange de backlinks.


Assurez vous enfin de respecter une fréquence raisonnable dans la création de vos backlinks et rassurez vous, des backlinks de qualité, variés et en quantité mesurée seront bien plus efficaces qu'une stratégie agressive à haut risque.


8. Ne pas surveiller ses positions et analyser ses concurrents


veille concurrentielle référencement
© Pexels | Jorge Fakhouri Filho

Réaliser une veille continue de ses propres positions SEO et de celles de ses concurrents directs est indispensable pour mesurer l'efficacité de sa stratégie et identifier ses axes d'amélioration.


Sur ses propres positions :

  • Extraire la position actuelle pour ses mots-clés prioritaires sur les SERPs.

  • Comparer à la position précédente pour calculer la progression.

  • Analyser les fluctuations de positions : mieux comprendre les causes.

  • Identifier les mots-clés stratégiques à améliorer en priorité.

  • Fixer des objectifs réalistes pour la prochaine période.

Sur les positions des concurrents :

  • Extraire des mots-clés et positions sur lesquels ils sont performants.

  • Comparer leurs positions aux vôtres pour ces requêtes.

  • Analyser leurs stratégies efficaces pour les reproduire ou les contrer.

  • Identifier des mots-clés peu disputés sur lesquels se positionner

Des outils comme Sistrix ou Serpstat permettent d'automatiser cette veille SEO régulière. Elle est un plus indéniable pour guider votre stratégie.


9. Faire du SEO sans toucher au back office technique


collaboration référenceur webmaster meilleur référencement
© Pexels | Cottonbro

Vouloir optimiser le référencement d'un site web sans impliquer étroitement le webmaster est une stratégie limitée et peu efficace.


En effet, les modifications techniques les plus sensibles sur le SEO d'un site nécessitent l'expertise du développeur web.


Parmi les optimisations difficilement réalisables sans l'aide du webmaster, on peut citer : l'audit du code source pour détecter les problèmes de performance ou de sécurité, la refonte de l'architecture du site pour améliorer l'expérience utilisateur, l'implémentation de composants dynamiques SEO-friendly comme une sitemap XML, l'optimisation du serveur et de l'hébergement pour la vitesse, la mise en conformité du CMS pour le maillage interne, ou encore la correction de problèmes techniques nuisibles au référencement.


Bref, le référenceur propose la stratégie, mais le développeur web possède l'expertise nécessaire pour mettre en place les modifications structurelles durables. Une collaboration étroite entre ces deux acteurs est la clé d'un SEO efficace et pérenne.


10. Se concentrer uniquement sur le mobile ou le desktop


approche omnicanale meilleur référencement
© Pexels | Tim Douglas

Certaines stratégies SEO se concentrent encore trop exclusivement sur l'optimisation pour le téléphone mobile ou pour le desktop (ordinateur de bureau), en oubliant l'importance d'une approche prenant en compte tous les affichages possibles (laptop, tablettes, ...).


Pourtant, depuis quelques années déjà, le paysage des requêtes des internautes s'est complexifié avec la montée en puissance des mobiles, tablettes et autres appareils.


Aujourd'hui, plus de 50% des recherches sont effectuées depuis un smartphone.


Il devient désormais indispensable de garantir aux utilisateurs une expérience fluide et positive, quel que soit l'appareil utilisé pour consulter votre site web.


Cela passe notamment par l'adoption d'un design responsive adaptatif, des pages AMP dédiées au mobile, des visuels optimisés (poids, taille) ou encore un focus accru sur la vitesse de chargement qui conditionne fortement l'engagement.


Bref, le SEO repose aujourd'hui sur une approche Mobile-First, certes, mais nécessairement omnicanale.


Conclusion


Le référencement naturel demande du temps, de la patience et de l'agilité face à des algorithmes mouvants.


Malgré vos efforts, la perfection n'est pas atteignable. L'essentiel est de corriger progressivement ces erreurs fréquentes, en commençant par les plus simples.


N'hésitez pas à vous faire accompagner par un expert en référencement comme double8 conseil pour franchir plus sereinement les étapes de ce chemin sinueux !

93 vues

Posts similaires

Voir tout

コメント


BLOGPOST DOUBLE8 CONSEIL

(Re)trouvez ici tous nos articles

 
bottom of page